Vêtements et allaitement

Vêtements et allaitement

Vous êtes enceinte ou vous venez d’accoucher et vous vous demandez quels vêtements adopter pour allaiter confortablement et discrètement ?

 

Première chose à savoir sur les vêtements d'allaitement :

Il n’est pas nécessaire d’acheter de vêtements spécifiques mis à part les soutien-gorge ou brassières d’allaitement pour assurer un bon maintien de votre poitrine et permettre de glisser des petits coussinets à placer sur l’aréole de vos seins.

Les coussinets d’allaitement peuvent s’avérer très utiles :

  • pour éponger les petites fuites de lait fréquentes en période de mise en place de votre allaitement c’est-à-dire les 6 premières semaines. Il est tout de même important de préciser que chez certaines femmes le lait ne perle pas ou ne coule pas en dehors des tétées et cela n’est pas un signe de lactation déficiente, chaque femme est différente et il vaut mieux s’abstenir de se comparer à d’autres mamans, c’est d’ailleurs une des clés du bonheur !
  • pour éviter les frottements de vos mamelons contre le tissu de votre soutien-gorge et le protéger des taches éventuelles de crèmes appliquées sur vos mamelons.

 

Astuces et conseils d’habillement pour l'allaitement :

Ainsi, votre allaitement deviendra une activité quotidienne qui ne demande aucun effort particulier et durant laquelle votre intimité sera préservée .

Trois mots clés :  PRATICITÉ - CONFORT - DISCRÉTION

 

  1. Bien choisir votre soutien-gorge d’allaitement :

  • Le mieux est de le choisir en matières douces avec un peu d’élasthanne mais un intérieur en coton pour minimiser les risques d’irritation cutanée
  • Sans coutures (ou alors très fines) et sans armatures (ou alors très souples) afin de minimiser les pressions qui peuvent provoquer des zones sensibles, voire des canaux bouchés s’il y a engorgement.
  • En ce qui concerne la taille : lors de la montée laiteuse et des premières semaines post-partum vous aurez besoin au moins d’une profondeur de bonnet supplémentaire par rapport à la taille de votre soutien-gorge de grossesse.
  • Pour ce qui est de la mesure du buste c’est variable d’une femme à l’autre alors ayez de la marge côté agrafes dans le dos. Lorsque votre lactation sera bien installée et que vos seins seront redevenus souples (vers 6-8 semaines post accouchement) vous pourrez reprendre vos mesures et investir dans d’autres bons soutien-gorge pour la suite de votre allaitement, la taille ne variant plus cette fois. Il est fréquent que vous redescendiez d’un bonnet et d’une taille de dos et cela restera stable car votre lactation aura pris un bon rythme de croisière. Vos seins vous sembleront plus confortables, moins tendus comparés aux débuts.
  • Pour la nuit, soit vous préférez laisser votre poitrine libre et êtes ainsi plus à l’aise, soit vous ressentez le besoin de porter un soutien-gorge ; si c’est le cas optez pour une brassière d’allaitement avec larges bretelles ressemblant à un soutien-gorge de sport, sans agrafes dans le dos, sans armatures et sans coutures mais avec un système d’ouverture devant pour dégager votre sein au moment de la tétée.
  • Si vous avez besoin de tirer votre lait régulièrement pour booster votre lactation, pour donner des petits compléments de votre lait à votre bébé qui n’est pas encore assez efficace au sein ou parce que vous avez repris le travail et avez choisi de préserver votre lien lacté, un bustier spécial expression vous sera très utile. Il vous permettra d’avoir les mains libres puisque le bustier a pour fonction de maintenir les téterelles du tire-lait en place sans que vous ayez à les tenir, il ressemble à un bandeau s’ouvrant devant au milieu avec une petite fermeture éclair et il a la particularité de présenter deux fentes suffisamment larges au niveau des mamelons pour y glisser les téterelles du tire-lait que vous pouvez ainsi utiliser en double pompage sans difficulté.

 

  1. Quels petits hauts choisir pendant l'allaitement ?

Certaines d’entre vous avec une poitrine peu volumineuse pourrez opter pour un caraco d’allaitement avec deuxième épaisseur pour un petit maintien de la poitrine et système d’ouverture devant comme un soutien-gorge d’allaitement pour faciliter l’accès au sein. Le grand avantage sera de ne pas avoir à vous découvrir le ventre au moment des tétées.

Pour celles qui préfèrent porter un vrai soutien-gorge, une autre solution s’offre à vous pour là encore éviter de vous découvrir le ventre que vous n’avez sûrement pas envie de dévoiler durant les premières semaines qui suivent votre accouchement : un débardeur à fines bretelles réglables en matière extensible que vous descendrez en même temps que vous déferez l’accroche avant de votre soutien-gorge pour dégager votre sein.

Si vous voulez allaiter en toute discrétion, c’est-à-dire sans dévoiler votre décolleté devenu souvent plus généreux avec l’allaitement, optez pour un large T-shirt ou pull que vous soulèverez au moment des tétées et si vous portez un caraco dessous vous ne dévoilerez ainsi aucune partie de votre corps à allaitement ni vu ni connu dans les endroits publics.

Si vous n’aimez pas les caracos ou débardeurs qui sont plutôt ajustés, vous pouvez allaiter tout aussi discrètement avec une chemise ou tunique ample ou encore un long cardigan par-dessus un T-shirt que vous soulèverez au moment de la tétée, les pans de la chemise ou du cardigan cacheront votre ventre et le T-shirt relevé cachera votre buste

 

  1. Quel choix de robes pour l'allaitement ?

Il existe dans le commerce des robes spécial allaitement qui peuvent être très jolies et pratiques et vous permettre de varier votre garde-robe d’allaitement mais attention de bien vérifier que l’accès au sein n’est pas trop étroit et qu’il est bien adapté à la hauteur de votre sein. Vous savez bien que la hauteur et la direction du mamelon diffèrent d’une femme à l’autre ! L’autre option est de mettre des robes chemises que vous ouvrirez au niveau du buste au moment des tétées

 

  1. L'étole, long foulard ou large écharpe pour l'allaitement

C’est un accessoire indispensable que vous pourrez emporter n’importe-où. Cela vous permettra d’allaiter en toute discrétion, en le plaçant sur vos épaules et par-dessus votre poitrine. Et s’il fait un peu frais et que vous avez assez de longueur vous pourrez même l’utiliser pour couvrir votre bébé. Faites-vous plaisir en variant les imprimés, les matières et les coloris

 

  1. Pensez au poncho pour l'allaitement

On n’y pense moins mais là encore c’est un accessoire qui pourrait vous être très utile et l’avantage par rapport à l’écharpe ou l’étole c’est qu’il restera en place sans glisser comme le foulard ou l’écharpe. Discrétion assurée. Le bébé peut bien sûr rester découvert, c’est mieux pour qu’il n’ait pas trop chaud sous le poncho !

 

Pour conclure les vêtements d’allaitement ne riment pas avec monotonie. Réinventez votre garde-robe à moindres frais et choisissez des couleurs qui vous plaisent et vous donnent bonne mine, les gestes de l’allaitement sont parmi les plus beaux du monde alors faites-en à votre manière tout un art !

N’hésitez pas à nous faire partager vos propres idées et astuces pour une garde-robe allaitement au top !

 

Article rédigé par Myriam Panard, consultante en lactation certifiée IBCLC pour Lansinoh France

Articles à lire

Les différentes positions d’allaitement
Les différentes positions d’allaitement

Afin de bien commencer votre allaitement, il est nécessaire de se familiariser avec les différentes positions d’allaitement. Quelle que soit la position d’allaitement choisie, votre bébé devrait avoir son corps en contact complet et étroit avec le vôtre. On vous présente les positions d'allaitement les plus courantes. 

Lire la suite
Le lait maternel, un remède contre les petits bobos du quotidien et autres maux plus graves
Le lait maternel, un remède contre les petits bobos du quotidien et autres maux plus graves

Votre lait maternel est doté de POUVOIRS MAGIQUES. Il a des propriétés anti-infectieuses, antivirales, antiseptiques, anti-cancéreuses, cicatrisantes mais aussi hydratantes, calmantes, réparatrices et régénérantes… Découvrez les utilisations possibles du lait maternel à travers cet article.

Lire la suite
Merci pour votre inscription