5 bonnes raisons de continuer l’allaitement après 3 mois

5 bonnes raisons de continuer l’allaitement après 3 mois

En France, malgré les recommandations du ministère de la santé qui préconise un allaitement exclusif de 6 mois puis une introduction progressive d’aliments solides tout en continuant l’allaitement si possible jusqu’à 2 ans ou plus, seuls 10% des bébés sont exclusivement allaités à 3 mois.

Nous vivons dans une culture du biberon où le sein est érotisé, par conséquent les idées reçues sont légion surtout lorsqu’il s’agit de l’allaitement passé les 3 premiers mois.

 

Pourquoi continuer à allaiter après 3, 6, 9, 12 mois ? Nous vous donnons 5 bonnes raisons de le faire.

5 bonnes raisons d’allaiter après 3 mois :

Contrairement aux opinions dominantes :

  1. Le lait maternel est un aliment complet de très haute qualité, quel que soit le régime alimentaire de la maman; sa composition s’adapte aux besoins nutritionnels de l’enfant en fonction de son âge. Il est par exemple de plus en plus gras avec le temps et notamment après un an afin de couvrir une bonne partie des besoins énergétiques grandissant d’un bambin.
  2. Le lait maternel est très riche en acides gras essentiels qui contribuent à la construction du cerveau. Des études ont montré que plus un enfant est allaité longtemps, à environnement socio-culturel égal, plus son QI est important.
  3. La composition en anticorps est aussi élevée dans le lait maternel à deux semaines d’allaitement qu’à 20 mois. Même si le nombre de tétées diminuent grandement, l’enfant est tout aussi protégé des germes environnants.
  4. Grâce à ses facteurs de croissance, ses bifido-bactéries, ses oligosaccharides qui nourrissent et enrichissent le microbiote de l’enfant, le lait maternel contribue au développement optimal de son système immunitaire et de sa santé à court, moyen et long terme.
  5. Plus un enfant est allaité longtemps, l’idéal étant que le sevrage se fasse naturellement, plus il sera remarquablement indépendant, sociable et confiant en la vie car ses besoins émotionnels auront été comblés par la proximité et la relation entretenue par l’allaitement au sein.

 

Pour allaiter aussi longtemps qu’on le souhaite il faut avoir un bon réseau de soutien afin de chasser les idées reçues et vous donner la force de croire en vos formidables capacités à nourrir votre bébé. Il est essentiel que vous soyez convaincue que votre lait maternel présente des qualités inimitables et ce quel que soit l’âge de son bébé. Les études scientifiques le prouvent !

Cependant, toute durée d’allaitement est bénéfique pour le bébé même si celui-ci n’est allaité exclusivement que deux semaines. Il faut tout de même signaler que ses effets sont dose-dépendants, c’est-à-dire que plus le bébé est allaité longtemps et principalement 6 mois en exclusif, plus grands seront les effets sur sa santé physique, son développement intellectuel et émotionnel.

Enfin, chacune fera comme elle peut et autant qu’elle veut. Ayez confiance en vous.

Nous vous souhaitons de doux moments d’allaitement aussi longtemps que vous le désirez.

 

Article rédigé par Myriam Panard, consultante en lactation certifiée IBCLC pour Lansinoh France

Merci pour votre inscription