Mamelons douloureux

Mamelons douloureux

Pourquoi a-t-on les mamelons douloureux au début de l'allaitement ? 

Certaines mères ressentent une douleur ou un endolorissement des mamelons lors de la mise en place de leur allaitement. Cette difficulté est souvent associée à un mauvais positionnement et à une mauvaise prise en bouche du sein par le bébé. Or, la manière avec laquelle le bébé prend le sein est une des clés majeures de réussite de l’allaitement.

Il est possible aussi que le nourrisson ait un problème de succion lié à l’accouchement lors de la rotation de la tête dans le bassin (usage de ventouse, forceps, césarienne) ou lors de compression en fin de travail. Ses mâchoires peuvent alors être plus tendues et agir comme un étau autour du mamelon ; son cou peut être limité dans ses mouvements à cause d’un torticolis. Les problèmes de succion, mise à part la prématurité peuvent aussi être causés par la présence d’un frein de langue plus ou moins court empêchant la langue du bébé d’être suffisamment mobile pour bien téter.

Si la sensibilité des mamelons est persistante, et qui plus est si les mamelons présentent des lésions plus ou moins profondes, il est vivement recommandé de consulter au plus vite une sage femme formée en allaitement ou une consultante en lactation qui évaluera la situation et proposera des solutions.

Si l’accouchement a été difficile, il est souvent conseillé de voir un ostéopathe ayant été spécialement formé en ostéopathie pédiatrique afin d’évaluer les dysfonctionnements et y remédier.

En attendant une consultation, la lanoline HPA® de Lansinoh a été conçue pour aider à soulager et à protéger les mamelons douloureux, endoloris et gercés. 100% naturelle et sans danger pour bébé comme pour maman, elle est composée à 100% de lanoline utlra purifiée, et n’a pas besoin être retirée avant d’allaiter, contrairement à d’autres crèmes.

Conseils pour aider la guérison de vos mamelons douloureux pendant l'allaitement :

  • Vérifiez la position de votre bébé : quelle que soit la position que vous adopterez, son corps doit être collé au vôtre, son oreille, son épaule et sa hanche bien alignés, son petit menton en contact avec votre sein et sa bouche grand ouverte au moment de la prise du sein, afin que votre mamelon soit bien au fond de sa bouche en direction du palais mou
  • Allaitez d’abord du côté le moins douloureux
  • Évitez les coussinets d’allaitement avec une doublure plastique pour éviter trop d’humidité
  • Evitez les crèmes qui doivent être retirées avant l’allaitement car les frottements supplémentaires peuvent aggraver les douleurs des mamelons
  • Si les douleurs sont intolérables, tirez votre lait et donnez-le à votre bébé d’une manière qui ne compromette pas votre allaitement : à la tasse, au doigt et seringue, au DAL (dispositif d’aide à la lactation= sonde de nutrition et récipient contenant le lait)

 

Article rédigé par Myriam Panard, consultante en lactation certifiée IBCLC pour Lansinoh France

Merci pour votre inscription