Les différentes positions d’allaitement

Les différentes positions d’allaitement

Afin de bien commencer votre allaitement, nous vous conseillons vivement de vous familiariser avec les différentes positions d’allaitement en regardant des vidéos ou en passant du temps avec des mamans allaitantes, avant l’arrivée de votre bébé. Cela vous aidera à avoir un bon départ sur le chemin de votre allaitement. 

 

Quelles sont les différentes positions pour allaiter ?

Parce que les positions d’allaitement ne sont pas innées, il nous semble utile de vous présenter les plus courantes. Faites confiance à votre instinct pour trouver celle qui sera la plus adaptée aux circonstances dans lesquelles vous vous trouverez, le plus important c’est qu’elle soit confortable pour vous et votre bébé.

Quelle que soit la position d’allaitement choisie, votre bébé devrait avoir son corps en contact complet et étroit avec le vôtre, sa tête dans le même alignement que sa colonne vertébrale et non tournée sur le côté, le menton collé au sein, la bouche formant un angle large et le nez dégagé. 

La position d'allaitement de la madone

La position de la madone est la position la plus courante, pour les mamans expérimentées ou les bébés d’un mois ou plus.

Il s’agit d’une position d’allaitement classique où vous tenez votre bébé horizontalement ou avec un léger angle, sa tête presque au creux de votre bras, l’avant-bras soutenant son cou, sa colonne vertébrale et ses fesses. L’autre main est alors libre pour soulever votre sein, le comprimer si besoin ou tout simplement caresser votre bébé.

Cette position de la madone est pratique car elle peut être réalisée dans n’importe quel endroit et ne nécessite pas d’équipement spécifique.
Autre avantage de la position d’allaitement de la madone : elle peut être réalisée à tous les âges de l’enfant. Plus l’enfant grandi, plus le bras risque de fatiguer plus vite, mais il est possible de caler un coussin pour que le bras soit bien placé sans fatiguer.

Position allaitement Madonne

La position d'allaitement de la madone inversée ou modifiée

La position d’allaitement de la madone inversée ou modifiée est souvent utilisée pour les bébés qui ont du mal à prendre le sein ou les nouveau-nés.

Il s’agit de soutenir le dos complet et les fesses de votre bébé le long de votre avant-bras, les fesses bien calées au niveau du coude et votre main derrière la nuque de votre bébé au niveau de ses oreilles, son estomac et tout contre le vôtre. Cette position d’allaitement vous permet d’avoir une main libre pour soutenir votre sein, faire en sorte que votre mamelon arrive au niveau du nez de votre bébé pour l’inciter à basculer légèrement la tête en arrière pour toucher votre sein de son petit menton en premier avec une bouche grand ouverte. Il suffira alors de le rapprocher très vite.

La position d’allaitement de la madone inversée peut être réalisée partout, c’est un de ses grands avantages. C’est également une bonne position d’allaitement pour tous les bébés ayant des difficultés de succion ainsi que pour les bébés souffrant d’hypotonie.
La position d’allaitement de la madone inversée est plutôt réservée pour les petits. Il est plus difficile de soutenir les plus grands. Mais il est possible de cumuler cette position et celle de la madone.

Position allaitement Madonne inversée

La position d'allaitement couchée ou allongée sur le côté

La position couchée ou allongée sur le côté est à privilégier pour les mamans qui ont des douleurs suite à l’accouchement, ou après une césarienne, pour les siestes et les tétées de nuit.

Vous vous allongez sur le côté, placez des oreillers derrière vous pour soutenir votre dos ainsi que sous votre tête et vos épaules (voire parfois entre vos jambes repliées pour plus de confort). Dans cette position d’allaitement, le corps de votre bébé est parallèle au vôtre et très proche, sa tête au niveau de votre sein. Votre bras encercle votre bébé, maintient son dos et le rapproche au moment de la prise du sein.

Position allaitement allongée sur le côté

La position d'allaitement du ballon de rugby

La position du ballon de rugby peut être pratiquée après une césarienne, pour les mamans avec une forte poitrine ou pour allaiter des jumeaux.

Dans cette position ballon de rugby, vous êtes assise droite ou légèrement inclinée, un coussin à côté de vous pour que bébé soit à votre hauteur, le tenant contre vous, blotti, comme un ballon de rugby la tête dans votre main et le corps le long de votre avant-bras, les pieds pointant vers votre dos. Votre main libre peut soulever le sein pour positionner le mamelon au niveau de la lèvre supérieure/nez du bébé, son menton bien collé au sein

L’allaitement ballon de rugby est très apprécié par les mamans ayant une forte poitrine. Si nous devions trouver un inconvénient à cette position ballon de rugby, c’est qu’elle ne peut pas être réalisée partout. Il faut être confortablement installé dans un fauteuil ou autre pour que le nouveau né soit bien positionné sur le coussin.

Position allaitement ballon rugby

La position d'allaitement à califourchon ou koala

La position à califourchon ou koala est recommandée pour les bébés prématurés ou peu toniques. Installez votre bébé à califourchon sur une de vos jambes. Son corps, en contact avec le vôtre, une main soutenant le bas de son dos, l’autre soutenant sa tête pendant la tétée.

Pour la maman, cette position à califourchon est facile à réaliser et reposante pour les bras. Attention, pour certaines poitrines, notamment les tombantes, la position d’allaitement à califourchon peut être plus compliquée. Le bébé devant se tenir droit, elle est conseillée pour un âge un peu plus avancé, ainsi que pour les enfants ayant des problèmes gastriques.

Position allaitement califourchon

La position d'allaitement transat / décontractée / intuitive

La position transat / décontractée / intuitive est aussi appelée BN = Biological Nurturing.

Vous êtes en position assise, semi-inclinée comme sur un transat, votre bébé est placé sur votre ventre, et grâce à ses réflexes innés il cherche le sein et après parfois plusieurs tentatives arrive à le trouver et à le prendre avec une bouche grand ouverte. En termes d’allaitement, la position transat est la meilleure position à adopter juste après la naissance et les premiers jours à la maternité, de préférence en peau à peau.

Dans cette position transat, l’allaitement se fait sans aucun effort physique pour la maman. Elle ne doit pas plaquer ou soutenir le bébé à l’aide de ses bras. Il est possible d’éloigner le bébé du ventre, si jamais une césarienne a été effectuée lors de l’accouchement. L’allaitement en position transat peut également favoriser le peau à peau.

 Position allaitement transat biological nurturing

Maintenant que vous connaissez les positions pour allaiter, il est important que vous appreniez à reconnaître les différentes étapes d’une tétée, en observant la façon dont bébé tète et avale et en comprenant ses signaux corporels.

Les différentes étapes d'une tétée :

  1. En début de tétée, bébé tète par succions courtes et rapides. On dirait que bébé se précipite mais ces succions indispensables déclenchent la sécrétion de l’hormone ocytocine qui provoque un réflexe d’éjection du lait.
  2. Votre bébé passera ensuite à la phase d’alimentation active, exerçant une succion lente, profonde et rythmée, avalant lors de petites pauses.
  3. En fin de tétée vous le verrez avaler en “vibrations”, il s’agit du moment où il finit tranquillement sa tétée, se décontracte et commence à s’endormir.
  4. Si bébé lâche alors le sein de lui-même, zen et l’air repu, c’est un très bon signe, c’est qu’il a terminé de téter et selon les circonstances il fera une petite pause et vous pourrez lui proposer le deuxième sein, qu’il prendra ou non, on peut lui faire confiance.

 

Comment savoir si l’allaitement au sein fonctionne ? 

Une bonne prise de poids est le meilleur indicateur d’un allaitement efficace (entre 800g et 1kg par mois les trois premiers mois). Nous vous conseillons de faire peser votre bébé une fois par semaine jusqu’à ce qu’il ait 8 semaines et une fois par mois jusqu’à l’âge de 6 mois (vous pouvez si vous le souhaitez louer un pèse-bébé dans votre pharmacie ou vous en procurer un dans un magasin spécialisé). Vous pouvez également télécharger les courbes de croissance de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) qui sont adaptées aux bébés allaités au sein, contrairement à celles du carnet de santé.

D’autres indications que votre bébé reçoit suffisamment de lait : votre enfant mouille 6 à 8 couches et en salit 2 par jour ? Il est actif, éveillé ? A en moyenne 8 tétées par jour les premières semaines ? Ce sont des signes très positifs !

 

Vivez pleinement votre allaitement ! Et partagez avec nous, Lansinoh, vos positions d’allaitement, vos astuces et vos petites victoires du quotidien !

 

Article rédigé par Myriam Panard, consultante en lactation certifiée IBCLC pour Lansinoh France

Articles à lire

Comment savoir si votre bébé allaité au sein est assez nourri ?
Comment savoir si votre bébé allaité au sein est assez nourri ?

Il est difficile pour une jeune maman allaitante de se détendre complètement puisqu’elle ne peut pas savoir exactement ce que prend son bébé au sein. Il existe pourtant des signes clairs, en dehors de la prise de poids qui indiquent que votre allaitement se passe bien même si la fréquence et la durée des tétées peuvent varier d’un jour à l’autre.

Lire la suite
Bien débuter son allaitement dès la maternité
Bien débuter son allaitement dès la maternité

Il vaut mieux avoir eu un entretien prénatal avec une personne spécialisée en allaitement avant d’être confrontée à une pluie de conseils contradictoires durant les quelques jours que vous passerez à la maternité sinon ce sera très déstabilisant. Voici quelques conseils pour la mise en place de votre allaitement.

Lire la suite
Merci pour votre inscription