Le sevrage de l’allaitement naturel : un sevrage en douceur. Pourquoi opter pour cette solution?

Le sevrage de l’allaitement naturel : un sevrage en douceur. Pourquoi opter pour cette solution?

On connait surtout le sevrage de l’allaitement classique, celui mené par la maman lorsqu’elle décide d’arrêter d’allaiter son enfant. En revanche, dans notre société où l’allaitement maternel n’est hélas pas la norme culturelle, on connait moins bien ce qu’est le sevrage naturel. On peut dire en fait que c’est le sevrage en douceur par excellence !

Dans ce cas, la maman décide d’allaiter son enfant aussi longtemps qu’il le désire, elle répond ainsi pleinement à ses besoins et se laisse guider. Lorsqu’il est vraiment prêt à se détacher du sein, il le demande de moins en moins, pouvant même passer une ou plusieurs journées sans le réclamer puis il revient parfois un peu en arrière et un jour il ne tète plus. Il est sevré sans heurt, ni pression, à son propre rythme.

 

 A quel âge le sevrage de l'allaitement naturel arrive-t-il ?

Il n’y a pas d’âge précis mais en tout cas comme l’arrivée des dents, l’acquisition de la marche, de la propreté, cela dépend de l’enfant. En tout cas, c’est toujours après un an, le plus souvent entre deux ans et demi et quatre ans et dans certaines peuplades (en Mongolie par exemple) l’âge du sevrage naturel de l’allaitement peut aller jusqu’à sept ans. L’allaitement est avant tout une relation unique entre la mère et son enfant.

 

Pourquoi opter pour le sevrage de l’allaitement naturel ?

  • Cela semble le mieux convenir au développement de l’enfant qui se sèvre du sein à son propre rythme aussi longtemps que l’enfant est allaité, il en tire des bénéfices pour sa santé : il est protégé des germes environnants et se bâtit un système immunitaire robuste.
  • Cela demande le moins de travail pour la maman puisqu’elle n’a pas besoin de planifier les tétées à supprimer comme dans le cas d’un sevrage guidé.
  • L’allaitement est un formidable outil de maternage, cela facilite l’endormissement de l’enfant, apaise ses colères en un clin d’œil.
  • Cela calme la maman grâce à l’action relaxante des hormones de l’allaitement.
  • La lactation diminue lentement, progressivement et confortablement alors que l’enfant s’intéresse de plus en plus au monde qui l’entoure et réduit de lui-même ses tétées.
  • On n’a pas besoin de passer par la case biberon qui peut être source de tension aussi bien au moment de son introduction que de sa suppression.
  • Le bébé n’a pas besoin de tétine, ni de pouce puisque ses besoins de succion sont satisfaits au sein, par conséquent nul souci de sevrage de tétine.
  • La poitrine de la maman retrouve sa taille initiale en douceur.

 

Comment gérer les pressions sociales, les regards, les commentaires que le sevrage de l’allaitement naturel peut entraîner ?

  • Etablir des limites sur les endroits et les moments où l’enfant peut téter, lui expliquer de manière très simple afin qu’il joue le jeu.
  • Apporter des jouets, des petits en-cas, des livres lorsque vous sortez afin de divertir votre enfant.
  • Choisir un mot de code pour désigner une tétée pour plus de discrétion.
  • Trouver des espaces privés pour allaiter en dehors de la maison.
  • Choisir des tenues vestimentaires permettant un allaitement discret, étoles, ponchos peuvent aussi être très utiles.
  • Affirmer son choix pour le bien de son enfant, ne pas entrer en conflit, cela ne sert à rien, garder son calme et sa fierté de maman allaitante.

 

Pour un allaitement long et réussi dans une culture où ce n’est pas la norme, il est important de faire partie d’un groupe de mères qui partagent la même situation afin d’échanger et de se soutenir mutuellement via Facebook (jetez un œil au groupe Wondermum by Lansinoh), WhatsApp, ou lors de réunions locales.

Il faut savoir que la communauté Lansinoh soutient toutes les mères qui allaitent quelle que soit la durée de leur allaitement. Alors rejoignez-nous sur nos pages Facebook et Instagram !

 

Article rédigé par Myriam Panard, consultante en lactation certifiée IBCLC pour Lansinoh France

Merci pour votre inscription