Comment savoir si votre bébé allaité au sein est assez nourri ?

Comment savoir si votre bébé allaité au sein est assez nourri ?

Dans un monde où tout est quantifié, il est difficile pour une jeune maman allaitante de se détendre complètement puisqu’elle ne peut pas savoir exactement ce que prend son bébé au sein et que s’il devient agité on peut lui faire croire que c’est parce qu’elle n’a pas assez de lait ou que son lait n’est pas assez riche. 

Il existe pourtant des signes clairs, en dehors de la prise de poids qui indiquent que votre allaitement se passe bien même si la fréquence et la durée des tétées peuvent varier d’un jour à l’autre.

 

Comment savoir si bébé tète bien ?

  • Votre bébé tète vigoureusement, il est concentré en début de tétée, on l’entend déglutir et au fil de la tétée il se détend, s’assoupit et lâche le sein de lui-même.
  • Après les premiers jours de vie et la montée de lait, votre bébé mouille environ 6 couches par jour et en salit en moyenne 3 par jour de couleur jaune moutarde et assez liquides. Certains bébés ont un transit un peu plus lent à partir de 6 semaines.
  • Les 6 à 8 premières semaines, vos seins sont plus souples après les tétées. Ce phénomène est à peine perceptible à certains moments de la journée lorsque votre bébé tète beaucoup plus fréquemment, ce qui est tout à fait normal.
  • Votre bébé a des moments d’éveil calme et des plages de sommeil plus ou moins longues entre les tétées.

 

Fausses alertes qui peuvent vous faire douter de votre lactation :

  • Vos seins ne semblent plus remplis et arrêtent de couler entre les tétées. En fait, si votre bébé prend bien du poids, c’est que votre lactation est bien établie et qu’elle s’est adaptée aux besoins de votre bébé.
  • Votre bébé a réduit considérablement la durée de ses tétées et ne tète plus que 5 minutes à chaque fois. Certains bébés deviennent en fait si efficaces au sein qu’ils obtiennent tout le lait dont ils ont besoin en un temps record et c’est un bon signe.
  • Votre bébé veut téter beaucoup plus souvent durant un jour ou deux, c’est sûrement un pic de croissance, très fréquent autour de 3 semaines, 6 semaines et 3 mois avec des variantes d’un bébé à l’autre.
  • Votre bébé a des moments de grande agitation et de pleurs inconsolables. Ces signes ne sont pas forcément liés à la faim. Les bébés ont besoin de se sentir sécurisés et les bras, le portage en écharpe, le bercement et les tétées-câlins peuvent les aider à s’apaiser.

 

Signaux d’alarme qui devraient vous pousser à consulter rapidement :

  • Votre bébé n’a toujours pas repris son poids de naissance à 15 jours de vie.
  • Votre bébé ne fait que très peu d’urine et aucune selle.
  • Votre bébé dort beaucoup et ne se réveille pas la nuit.
  • Votre bébé s’endort au sein dès les premières minutes sans avoir tété vigoureusement.

Remarque : si votre bébé a besoin d’être supplémenté à cause d’une prise de poids inadéquate, il est préférable de privilégier votre lait recueilli grâce à un tire-lait ou manuellement. De plus, si votre bébé a moins d’un mois, il vaut mieux utiliser un autre moyen qu’un biberon afin d’éviter la confusion sein-tétine avant 4 à 6 semaines. Il existe des dispositifs d’aide à la lactation (DAL), des petites tasses, des pipettes ou seringues sans aiguilles qui peuvent être utilisés pour nourrir un petit bébé.

 

Article rédigé par Myriam Panard, consultante en lactation certifiée IBCLC pour Lansinoh France

Merci pour votre inscription