Importance du lien mère-enfant, comment se construit-il ?

Importance du lien mère-enfant, comment se construit-il ?

Vous attendez un enfant et vous vous demandez comment vous allez construire un lien solide avec ce nouvel être à qui vous allez donner la vie.

Votre histoire personnelle, les relations que vous entretenez avec le père de cet enfant, les circonstances qui entourent votre grossesse, votre perception de la maternité vont déjà poser les fondations de cette relation en devenir. A chacune son ressenti et ses envies !

Comment et pourquoi l’allaitement maternel contribue à forger un attachement unique entre vous et votre bébé.

Passons en revue les étapes de ce maternage proximal.

1. Le lien mère-enfant durant la grossesse

Vos formes qui s’arrondissent, votre ventre que vous avez envie de caresser, les mouvements du bébé, d’abord presque imperceptibles sous forme de vagues, puis beaucoup plus marqués, les contractions plus ou moins intenses de fin de grossesse… Tous ces signes annoncent la présence indéniable d’un petit être que vous ne voyez pas encore mais que vous pouvez imaginer. Vous communiquez déjà et si vous avez choisi l’haptonomie* comme approche de préparation à la naissance, vous avez acquis des gestes spécifiques pour entrer en relation avec votre bébé. Un dialogue s’installe déjà ! Les capacités sensorielles de votre futur bébé se développent dans un milieu protégé avec lequel il communique d’une certaine manière captant même l’état émotionnel de sa mère.

 2. Le lien mère-enfant à l’accouchement

Quel que soit le mode de naissance : physiologique, par voie basse médicalement assistée, par césarienne d’urgence ou programmée, il y a rupture avec le monde utérin et passage dans un nouveau monde auquel votre enfant s’adaptera progressivement grâce à votre présence. Un bébé né à terme et en bonne santé après le premier cri de rébellion est en général dans un état d’éveil calme et alerte propice aux interactions.

L’idéal est de pouvoir accueillir votre bébé en contact peau à peau, votre corps représentant son milieu naturel. C’est un moment chargé en émotions au cours duquel vous êtes tous deux baignés d’ocytocine, l’hormone du bien-être, du lien, de l’amour qui vous incite à vouloir toucher, caresser, regarder intensément votre bébé. Ce premier regard si profond, si magique, appelé aussi Proto-regard, scelle en quelque sorte votre attachement, d’où l’importance qu’on vous laisse du temps à vous et votre conjoint pour faire connaissance avec votre nouveau-né et ne pas manquer ce bel échange…

3. Le lien mère-enfant durant l’allaitement

Le fait de nourrir son bébé au sein représente la continuité de la gestation. Vous êtes, vous et votre bébé en contact étroit, charnel. Tous les 5 sens sont sollicités : l’ouïe, l’odorat, la vision, le toucher, le goût. On pourrait ainsi dire que le sein représente le cordon sensoriel qui vous unit à votre enfant. De plus, les deux principales hormones qui mettent en place et entretiennent votre lactation, jouent un rôle capital dans les liens qui se tissent entre vous et votre bébé : l’ocytocine favorise l’attachement et la prolactine encourage le maternage. Elle assure aussi la protection du bébé contre d’éventuels agresseurs. De plus, la sécrétion de ces deux hormones procurent un état de bien-être, de détente, de plénitude dont parlent si bien les mamans allaitantes pour qui l’allaitement se passe bien.

En grandissant, les interactions avec votre bébé sont de plus nombreuses lors des tétées : sourires de contentement, regards complices remplis d’amour, gazouillis, caresses du visage, des cheveux…un vrai dialogue s’installe, ce qui là encore favorise l’attachement avec votre bébé. Celui-ci se sent aimé, compris, en sécurité. Cet état lui donne les clés d’un bon départ dans la vie. L’allaitement est à ce titre un merveilleux cadeau que vous faites à votre enfant ; sa santé physique et émotionnelle est boostée sur le long terme.

 4. Le lien mère-enfant lors des soins du bébé 

Lorsque vous répondez aux besoins primaires de votre bébé, vous contribuez là encore à renforcer les liens qui vous unissent :

  • Ses besoins de propreté (les changes, l’habillage et déshabillage, les bains) sont autant d’occasions de contacts physiques, de dialogues.
  • Ses besoins de sommeil (de jour comme de nuit) avec ou sans rituel (bercement, bruits blancs, berceuses, promenades…) sont d’autant mieux satisfaits si un climat d’acceptation des rythmes imprévisibles s’installe plutôt qu’une lutte permanente pour forcer votre enfant à entrer dans un moule d’horaires imposés.
  • Ses besoins de réassurance, de soulagement face à divers maux (coliques du nourrisson, poussées dentaires, peurs nocturnes…) trouveront davantage de réponses positives grâce au renforcement des contacts : le portage en écharpe, les massages, les caresses et les petits mots doux sont autant de manières de calmer les pleurs de votre bébé.

 

En conclusion, plus vous serez en contact étroit avec votre bébé, plus il se sentira en confiance et grandira en harmonie avec vous et avec le monde qui l’entoure. Il sera ainsi doté d’un élan de vie irremplaçable, le rendant beaucoup plus indépendant lorsque le moment sera venu.

Nous ne pouvons qu’encourager au maximum ces moments cocooning que procure l’allaitement. C’est un joli chemin que vous empruntez avec votre enfant, semé d’aventures enrichissantes pour vous deux… Sans oublier le papa qui peut vivre lui-aussi des moments uniques en vous accompagnant.

 

*L’haptonomie est une méthode de préparation à la naissance proposée aux futurs parents vers le cinquième mois de grossesse pour leur permettre d’entrer en communication avec leur futur enfant en passant par le toucher (caresses spécifiques du ventre) et la voix. 

 

Article rédigé par Myriam Panard, consultante en lactation certifiée IBCLC pour Lansinoh France

Articles à lire

Le peau à peau : pourquoi et comment?
Le peau à peau : pourquoi et comment?

Il est vivement recommandé juste après la naissance de son bébé et durant ses premières semaines de vie de le tenir le plus souvent possible en contact peau à peau. Ce tout premier câlin a de multiples bienfaits…quels sont-ils ?

Lire la suite
Le rôle du père dans l’allaitement
Le rôle du père dans l’allaitement

Le père a un rôle crucial auprès de sa compagne allaitante. Les études le prouvent : si le père est convaincu que l’allaitement au sein est ce qu’il y a de mieux pour son enfant et qu’il soutient sa compagne pleinement, tant sur le plan émotionnel que pratique, l’allaitement a de très fortes chances de réussir.

 

Lire la suite
Merci pour votre inscription